Archicad

Archicad : 3 astuces pour importer des dessins Autocad .dwg

26/06/24
Archicad : 3 astuces pour importer des dessins Autocad .dwg

Chez CAD Equipement, on nous demande souvent des astuces sur Archicad. Normal, la formation est notre cœur de métier. Vous nous demandez souvent comment importer des dessins DWG. On vous explique tout ici (niveau initiation). Il existe 3 méthodes pour importer des dessins au format .dwg dans Archicad : la fusion, le placement de dessin externe et Attacher Xref.

.

Méthode 1 : la fusion

La première méthode pour importer des dessins au format .dwg dans Archicad consiste à fusionner le fichier dans le projet Archicad courant .pln.

Cette méthode est rarement utilisée car elle ne permet pas de garder un lien ni une mise à jour avec le dessin original. Les tracés Autocad deviennent, de fait, des tracés Archicad.

Les deux méthodes les plus utilisées et les plus efficaces pour importer des dessins Autocad dans Archicad sont celles des fichiers liés. Les dessins dwg sont stockés, en local ou sur un cloud. On les lie au fichier source. Ils sont directement reliés au projet hôte ouvert, et peuvent être modifiés et mis à jour via un gestionnaire de fichiers externes (xrefs Autocad).

.

Méthode 2 : le placement de dessin externe

La deuxième méthode, la plus utilisée, est celle du placement de dessin externe. Il suffit de cliquer-glisser le fichier .dwg dans une fenêtre d’Archicad (sur l’étage courant ou sur une feuille de travail).

. .

.

On peut également passer par le menu  Fichier_Contenu Externe_Placer dessin Externe.

.

.

Une fois le dessin placé, on peut le sélectionner et accéder à ses options. On pourra, dans les options de dessin, gérer les attributs du dessin source. Notamment les calques, la taille de l’image, les jeux de stylos et la colorimétrie du dessin.

Dans notre formation initiation à Archicad, on vous montre cette manipulation le premier jour. Un petit aperçu ici.

Si on fait un clic droit sur le dessin et que l’on choisit la commande Décomposer dans vue courante, on rompt le lien. Le dessin externe fusionnera dans le projet courant Archicad.

.

L’avantage de cette méthode est son mode de mise à jour, automatique ou manuel. En ouvrant simultanément Autocad et Archicad, on peut travailler sur Autocad, modifier le dessin original, le réenregistrer. Il se mettra à jour automatiquement. Si mon partenaire, co-traitant modifie son fichier source, et que l’on remplace l’ancienne version par la nouvelle version, il sera mis à jour dans Archicad.

Pour importer un relevé de géomètre, placez le dessin sur le zéro d’Archicad (croix noire), il sera directement géo référencé.

On pourra également remplacer le dessin dans le gestionnaire de dessins d’Archicad et vérifier son mode de mise à jour (automatique ou manuel).

.

.

Archicad | Méthode 3 : Attacher Xref

Enfin, la dernière méthode consiste à importer le fichier dwg, en tant que Xref (comme dans Autocad).

Dans le menu Fichier_Contenu externe_ attacher Xref. La Xref sera non modifiable. On pourra la modifier et la réenregistrer dans Autocad. Puis il sera nécessaire de la mettre à jour via le gestionnaire de Xref, dans Archicad. Pour la déplacer, effectuer une rotation ou une symétrie.

Veillez à désactiver la suspension de groupe et à déverrouiller les calques importés. On pourra, dans ce cas là, utiliser un traducteur dwg, pour configurer la version, l’échelle d’import et la correspondance d’attributs.

.

.

Et voilà, le tour est joué. Si vous avez besoin d’en savoir plus, nous proposons des formations pour différents niveaux, en présentiel et distanciel, assurées par nos formateurs exclusifs CAD Equipement !